Furan-Furet - Sentier d'interprétation
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Furan-Furet - Sentier d'interprétation

Furan-Furet - Sentier d'interprétation

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

ATTENTION, pour les randonnées en bordure du furan et du Furet, informez-vous avant votre départ sur les risques de crues :


Description

• Départ place de la Rivière. Traverser la RN88 par la passerelle. Tourner à gauche et longer la route nationale sur 200 m. A l’arrivée de l’autopont, tourner à droite et poursuivre rue Nicéphore-Niepce sur 400 m. Au bout de la ligne droite, rencontre avec le Furan.

• Emprunter à droite la rue de Fonfrède, entre le parc Saturnin-Guichard qui longe le Furan et les jardins familiaux du Bernay (jardins Volpette). 700 m plus loin après un grand immeuble, (une voie mène au lieu dit le Bernay et au piège à embâcles, un dispositif retenant les objets flottants en cas de crue, aménagé sur le Furan, accès fermé) poursuivre à droite la rue de Fonfrède. Le sentier monte en pente douce en direction du sud, où progressivement s’accroît la richesse du paysage et de la flore : on peut remarquer 17 essences différentes d’arbres et arbustes dans cette entrée du Parc naturel régional du Pilat.

• Au bout de cette allée, à l’intersection avec l’aqueduc souterrain amenant les eaux des barrages à la station de traitement de l’eau potable de Solaure, vue sur les bâtiments anciens des Grandes Molières, le long du Furan, où s’activaient forgerons, aiguiseurs et couteliers. Poursuivre tout droit.

• Le chemin, bordé de frênes, s’élève rapidement, pénètre dans un bois de feuillus et une hêtraie de basse altitude. Nous sommes en zone Natura 2000.

• Arrivé à un virage à droite, le sentier monte, entouré de prairies, à la ferme de l’Ollagnière que l’on contourne. Après un petit bois de résineux 300 mètres plus loin on rejoint le sentier N°6 du Parc venant également de la place de la Rivière (alt.764 m)

• Nous sommes à “Champ Blanc” où se trouve un pupitre de lecture de paysage. Le panorama s’étend depuis l’est, avec Rochetaillée et son château, le nord avec les collines de Montreynaud et du Jarez, jusqu’à l’ouest, avec la colline de la Cotonne et les monts du Forez.

• Emprunter à gauche le sentier N°6 très pierreux. Il s’élève rapidement, monte à la Roche du Loup : le schiste vert-de-gris du massif du Pilat affleure sur cette partie du chemin exposée au vent ; en bordure on remarque des Ajoncs nains.

• Après quelques centaines de mètres, abandonner le N°6 du Parc et descendre à droite sur une petite route étroite et goudronnée venant de Fissemagne, en direction de la vallée du Furet. A la rencontre de la RD 1082 (attention route à forte circulation et maison en ruine), au lieu dit “le Pont de Fissemagne”, sur le bas-coté de la route descendre à droite sur quelques mètres et traverser prudemment la départementale. Le sentier plonge brutalement par un petit chemin herbeux dans la vallée. Belle vue sur les Bois Noirs. •

 Au lieu-dit “Chez Châtaignier”, on découvre le Furet. A proximité on peut remarquer quelques pavots du Pays de Galles. Un pont permet de traverser cette rivière. A droite emprunter le chemin de terre qui longe la rive gauche, passe entre deux propriétés, puis arrive au hameau du Fouet. Au Fouet, anciennes guinguettes au bord de l’eau et buanderies. Ne pas traverser la rivière, poursuivre tout droit, en suivant la rive gauche sur un sentier qui s’élève dans un bois de résineux pour redescendre au bord de l’eau. Un passage à gué, ou un peu plus loin un petit pont de bois permet de rejoindre la rue du Valfuret. Suivre la combe et tourner à gauche, à la Valette, en traversant à nouveau le Furet, pour prendre la rue Lissagaray.

• Longer alors les jardins familiaux et le site des anciennes papeteries, dont la démolition fait place à un nouvel espace vert (possibilité de faire un petit détour dans le Parc du Valfuret)  parc urbain sur le thème de l’eau, abritant le lit réaménagé du Furet et un bassin architecturé du XIXe siècle.

• Poursuivre, au parking Paul de Vivie (Vélocio) à droite un chemin aménagé permet de le traverser. A sa sortie, contourner par la droite le rond point, traverser sur les passages protégés la RD 1082, et par l’allée Claude-Grivola longeant la RN88, revenir par la passerelle place de la Rivière.

Départ : Saint-Etienne - départ de La Rivière
Arrivée : Saint-Etienne - départ de La Rivière

Profil altimétrique


Recommandations

Chacun est responsable de sa sécurité. Par conséquent, les randonnées se font sous votre propre responsabilité. Restez sur les sentiers balisés pour préserver les espaces fragiles.

Quelques recommandations d'usage :

  • Consultez la météo avant chaque départ
  • Certains itinéraires traversent des routes à forte circulation : Soyez prudent
  • Gardez les chiens en laisse
  • N'allumez pas de feu
  • Remportez vos détritus
  • Contemplez les fleurs, ne les cueillez pas.
  • Les morsures de tiques peuvent entraîner de graves maladies ; en prévention : porter des vêtements couvrants, utiliser des répulsifs, s'examiner au retour, retirer les tiques à l'aide d'un crochet à tiques sans rien appliquer dessus, consulter en cas de rougeurs apparentes, syndrome grippal, ou si vous êtes une personne à risque.
  • Pour les secours, composer le 18 ou le 112.

Transport

Bus M7- 23

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :